Articles

Vous trouverez dans cette rubrique l’ensemble de nos articles. Bonne lecture!

Est ce que je peux habituer mon chat a se promener dehors ?

Comment habituer mon chat à se promener avec un harnais? Nous nous sommes habitués à voir des chiens se promener dehors avec leurs propriétaires, mais nous voyons rarement des chats se promener avec leurs compagnons humains sur un harnais. Est-ce parce que cela ne peut pas se faire lorsqu’il s’agit de dresser un chat au harnais ? Beaucoup de gens supposent que les chats sont des animaux très particuliers qui ne font pas de tours sur commande, c’est pourquoi les chats sont souvent faussement étiquetés comme des créatures impossibles à éduquer. La vérité est que certaines races de chats, comme …

Posted in Uncategorized |

VIVRE DANS L’OMBRE : CHAT SAUVAGE

Qu’est ce qu’un chat sauvage ? Un chat « sauvage » n’est pas socialisé et a tendance à avoir peur des gens et à garder ses distances. Les chats sauvages vivent le plus souvent à l’extérieur en groupes appelés colonies. Les chats d’une colonie partagent une source de nourriture et un territoire communs et peuvent inclure non seulement des chats sauvages, mais aussi des chats errants – d’anciens chats de compagnie qui ont été récemment perdus ou abandonnés et qui sont toujours apprivoisés. La plupart des colonies de chats sauvages proviennent de chats errants non stérilisés. Les chats sauvages, tout comme les …

Posted in Uncategorized |

Lorsque le transporteur n’est associé qu’au stress…

Comment le chat ne peut-il pas être associé au stress à la caisse de transport? Le meilleur moyen consiste à habituer votre chat dès son plus jeune âge, à ce que le transporteur ne soit pas uniquement associé au bureau vétérinaire et aux tests. Il peut aussi s’agir de l’asile – sa propre pièce de coin chez lui. Cela peut être réglé quel que soit l’âge de notre chat – juste un peu de patience et quelques moyens simples pour qu’un chat aime son transporteur. Tout d’abord, laissez la caisse de transport dans un coin en permanence. Pour que le …

Posted in Uncategorized |

Hygiène et propreté du chat

L’hygiène, c’est pas fait que pour les chiens. Alors si vous souhaitez avoir un chez vous un chat beau et fier de l’être, voici quelques conseils à suivre. Tous à poils Même si, par nature, le chat est un animal propre, il n’est pas déconseillé de participer à sa toilette. Ceci est particulièrement vrai au niveau de son pelage. N’hésitez pas à le brosser régulièrement. Tout d’abord, ce brossage permet un contact agréable entre vous et votre animal. De plus, il permet de retirer les poils morts. Cette action devrait vous éviter de voir ces poils dispersés dans votre salon, …

Posted in Uncategorized |

L’agressivité du chat

L’agressivité du chat peut nous sembler imprévisible, et bien souvent la motivation de ce comportement nous échappe. Comme pour le marquage urinaire, de nombreux facteurs peuvent favoriser cette agressivité, tant sur le plan du caractère que du vécu du chat. C’est également une cause assez fréquente de consultation auprès du comportementaliste ; en déterminant la ou les causes de cette agressivité, il pourra y remédier efficacement.   Il existe différents types d’agressions félines : L’agression dans le jeu : le chat n’a pas d’intention agressive lorsque nous jouons avec lui ; cependant si il manque d’auto-contrôle, si il n’a pas appris à jouer sans …

Posted in Uncategorized |

Les troubles oculaires

Les troubles oculaires sont souvent assez impressionnants pour les propriétaires de chats car ils sont parmi les plus visibles. Des yeux irrités aux films blanchâtres, en passant par les yeux qui coulent, beaucoup de symptômes dont il faut tout de même se méfier. Explications. De la blessure à la maladie Dans un premier temps, si votre chat présente un oeil irrité, que sa paupière est gonflée ou que ses yeux coulent, il s’agit bien souvent de la présence d’un corps étranger dans l’oeil. Ce corps a pu blesser, infecter ou tout simplement irriter l’oeil provoquant ces symptômes. Rien de bien méchant si cela …

Posted in Uncategorized |

Les différents comportements étranges chez les chats !

Tout comme les enfants, les animaux peuvent développer de mauvaises habitudes. Dans ce cas vous devez les offrir dont l’amour et l’affection dont ils ont besoin pour être heureux et en bonne santé. Les chats sont des animaux très sensibles. Durant leurs vies ils peuvent rencontrer plusieurs changements de comportements. Ceci est bien évidement du à plusieurs facteurs. Lorsqu’il vieillit un chat peut changer de comportement. Il peut même passer par un état dépressif. Souvent les miaulements, la malpropreté ou le marquage sont présents. En plus, il peut soit dormir peu, soit dormir trop, ne pas manger ou être boulimique. …

Posted in Uncategorized |

L’atrophie musculaire spinale

L’atrophie musculaire spinale, ou SMA (de l’anglais Spinal Muscular Atrophie), est une maladie neuromusculaire héréditaire évolutive. C’est une lente dégénérescence des neurones moteurs de la moelle épinière, qui commandent les muscles du corps et des membres, ayant pour conséquence un affaiblissement et une atrophie musculaire, en particulier des muscles de l’arrière-train. Les premiers symptômes à type de déséquilibre, tremblements, difficultés pour sauter, peuvent apparaître vers l’âge de 3-4 mois. Au début, ses signes peuvent donner l’impression d’un chaton maladroit, raison pour laquelle cette pathologie peut être difficile à détecter à ses prémices. Mais progressivement, une paralysie grandissante, puis complète, s’installe. Les muscles de cette région ne reçoivent plus de stimuli, leur motricité diminue progressivement jusqu’à ne plus fonctionner complètement. Ils s’atrophient (= masse musculaire flasque et réduite). Le chat ne peut plus utiliser ses membres postérieurs pour se déplacer et « rampe » donc au moyen de ses pattes antérieures. Le chat malade ne semble certes pas souffrir de sa maladie à proprement dit, mais il ne peut vivre sans l’aide de son maître qui lui souffre de son état. La progression de la maladie est variable d’un individu à un autre; elle peut s’accompagner de difficultés respiratoires. Elle se transmet sur un mode autosomique (= non lié au sexe), récessif  (= nécessité de 2 copies du gène muté pour déclarer la maladie, le chat doit donc être homozygote pour la mutation). Il existe donc des chats appelés « porteurs sains », qui portent une seule copie de la mutation. Ils sont donc hétérozygotes pour la maladie. Ils ne la déclencheront  pas, mais transmettront la mutation à statistiquement 50 % de leur descendance. On peut désormais connaître le statut des chats pour la SMA, grâce à un test  issu des recherches du Pr. John FYFE de l’université de Michigan aux USA. Ce test est proposé par plusieurs laboratoires dans différents pays. La fréquence des Maine coons porteurs de cette mutation est estimée entre 1 et 5 % de la population du Maine coon.

Posted in Uncategorized |