Les troubles oculaires

Les troubles oculaires sont souvent assez impressionnants pour les propriétaires de chats car ils sont parmi les plus visibles. Des yeux irrités aux films blanchâtres, en passant par les yeux qui coulent, beaucoup de symptômes dont il faut tout de même se méfier. Explications.

De la blessure à la maladie

Dans un premier temps, si votre chat présente un oeil irrité, que sa paupière est gonflée ou que ses yeux coulent, il s’agit bien souvent de la présence d’un corps étranger dans l’oeil. Ce corps a pu blesser, infecter ou tout simplement irriter l’oeil provoquant ces symptômes. Rien de bien méchant si cela est traité à temps. La première chose à faire est de se rendre chez votre spécialiste pour qu’il puisse retirer ce corps et éventuellement vous prescrire des médicaments pour stopper l’infection si infection il y a.

Un autre phénomène que l’on retrouve souvent chez les vieux chats est la coloration bleuâtre du cristallin. Même si cela peut signifier l’apparition d’une cataracte, en général c’est simplement l’âge de votre chat qui provoque une moindre réfraction du cristallin. Pour faire simple, votre chat ne devient pas aveugle, sa vue baisse. Et c’est exactement pareil pour nous !

Enfin, vous avez peut-être déjà rencontré le cas de la «  troisième paupière  » ? Vous savez cette paupière blanchâtre opaque qui vient se placer au-dessus de l’oeil du chat ? Je pense que cette situation a été source d’inquiétudes pour beaucoup d’entre nous, voyant déjà notre chat aveugle avec de grands yeux blancs. Mais il n’en est rien ! Votre chat ne devient en aucun cas aveugle, cela traduit en général une petite baisse de forme dans la vie de votre chat. On rencontre d’ailleurs ce symptôme lors d’une perte de poids importante, lorsque la couche de graisse à l’intérieur de l’orbite diminue, provoquant un renfoncement de l’oeil. Dans les cas les plus rares, ce sont les premiers signes du coryza -  ce n’est pas une maladie des yeux du chat mais une maladie respiratoire. Dans tous les cas et dans le doute, gardez un oeil attentif sur votre chat pour voir comment évolue le symptôme. Si vous ne remarquez rien de particulier hormis cette troisième paupière, augmentez les rations de nourriture et insérez-y 50 mg de vitamine B12 par jour - c’était l’apparté remède de grand-mère.

Pour terminer, sachez que malgré l’aspect douloureux et assez particulier des troubles apparaissant sur les yeux du chat, ce ne sont bien souvent que des troubles mineurs, n’entraînant que très rarement une cataracte voire la cécité complète du chat.

Sachez qu’une fois de plus, la personne la mieux placée pour effectuer un diagnostic complet et précis de votre chat reste votre vétérinaire. Ophtalmoscope pour analyser l’oeil en profondeur ou même analyse des larmes, votre vétérinaire saura à coup sûr vous guider et vous conseiller pour soigner votre compagnon.

  De la blessure à la maladie

Dans un premier temps, si votre chat présente un oeil irrité, que sa paupière est gonflée ou que ses  yeux coulent , il s’agit souvent de la présence d’un  corps étranger  dans l’oeil. Ce corps a pu bénir, infecter ou tout simplement irriter l’oeil provoquant ces symptômes. Rien de bien méchant si cela est traité à temps. La première a choisi de faire pour se rendre chez votre spécialiste pour que celui-ci puisse prendre en charge le corps et éventuellement vous prescrire des médicaments pour  stopper l’infection  si infection il y a.

 

Un autre phénomène que l’on retrouve souvent chez les vieux chats est la  coloration bleuâtre du cristallin . Même si cela peut signifier chez un cataracte, en général c’est simplement votre chat qui provoque une réfraction du cristallin. Pour faire simple, votre chat ne devient pas aveugle, sa  vue baisse . Et c’est exactement pareil pour nous!

Enfin, vous avez peut-être déjà  réussi la  troisième paupière   ? Vous savez cette couleur blanchâtre opaque qui vient se placer au-dessus de l’oeil du chat? Je pense que cette situation a été source d’inquiétudes pour beaucoup d’entre nous, voyant déjà notre chat  aveugle  avec de grands yeux blancs. Mais il n’en est rien! Votre chat ne devient en aucun cas aveugle, cela traduit en général une petite  baisse de forme  dans la vie de votre chat. On rencontre d’ailleurs symptomized about of a perte of a importance of Dans les cas les plus rares, ce sont les premiers signes du  coryza  – ce n’est pas une maladie des yeux du chat  mais une maladie respiratoire. Dans tous les cas et dans le doute, gardez un oeil attentif sur votre chat pour voir comment évoluer le symptôme. Si vous ne remarquez rien de particulier hormis cette troisième paupière, augmenter les rations de nourriture et d ‘insérez-y 50 mg de  vitamine B12  par jour – c’était l’aparté remède de grand-mère.

 

 

Pour finir, sachez que malgré des problèmes douloureux et assez particuliers de problèmes apparaissant sur les  yeux du chat , ce sont souvent des  problèmes mineurs , qui n’entraînent que rarement une cataracte complète de la conversation.

Sachez une fois de plus, la personne la mieux placée pour effectuer un diagnostic  complet  et  précis  de votre chat reste votre vétérinaire . Ophtalmoscope pour analyseur de l’oeil en profondeur ou même analyse des larmes, votre vétérinaire à coup sûr vous guider et vous conseiller pour votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *