Se coordonner avec votre vétérinaire

Se coordonner avec votre vétérinaire

Emmenez votre compagnon chez le vétérinaire pour un examen physique et discutez d’autres tests qui pourraient être nécessaires pour être sûr qu’il soit en bonne santé pour voyager en avion.

Mettez à jour tous les vaccins contre la rage et contre les principales maladies des chats, tel est requis par les autorités de votre destination. Prenez en compte le timing et les deadlines des documents des autres pays car certains d’entre eux demande des période minium de vaccination par exemple, car si vous vous y prenez au dernier moment et qu’il vous manque un vaccin à faire, entre le rendez-vous chez le vétérinaires et le vol, il n’y a peut-être pas assez de temps certaines fois pour être prêt le jour du vol.

Prélever du sang pour le test RFFIT ou le titrage de la rage si nécessaire. À moins que vous ne soyez dans un pays disposant d’un laboratoire capable d’effectuer ce test, cet échantillon de sang doit être envoyé à l’étranger et les résultats peuvent prendre plusieurs semaines à être obtenu.

Il est avantageux de jeûner votre animal quelques heures avant le voyage pour éviter les “accidents”. Discutez-en avec votre vétérinaire, surtout si votre animal a des conditions préexistantes comme le diabète félin pour les chats par exemple.

Demander des conseils à votre vétérinaires pour les voyages d’animaux très jeunes, âgés, malades, enceintes et au nez retroussé pour les chats. Discutez avec lui si les avantages du voyage l’emporteront sur les risques et les précautions à prendre.

Si votre compagnon a une personnalité anxieuse ou nécessiteuse, discutez avec votre vétérinaire de l’administration de tranquillisants ou de sédatifs. Cherchez également d’autres options comme l’utilisation de sprays de phéromones pour calmer un chat nerveux par exemple.

Si vous et votre vétérinaire avez décidé que les tranquillisants ou les sédatifs sont la meilleure option pour votre chat, faites un essai sous surveillance du vétérinaire avant votre départ pour vous assurer que votre chat n’ai pas de réaction allergique ou d’effets secondaires.

Assurez-vous que tous les documents nécessaires qui doivent être remplis par votre vétérinaire soient prêt et tamponnés. Les certificats de santé ont une date d’expiration ainsi sécurisée dans le délai autorisé pour votre date de voyage.

Si votre compagnie aérienne l’exige, discutez avec votre vétérinaire du certificat d’acclimatation. Il s’agit d’un certificat délivré par un vétérinaire accrédité indiquant que votre chat peut supporter pendant un certain nombre d’heures les températures hors des limites approuvées, pendant la zone d’attente de l’aéroport, le chargement, le transit, le déchargement et le transport. Certaines compagnies aériennes exigent cela surtout lorsque votre animal voyage en cargaison. Ils ne peuvent pas connaitre la température au sol de la destination. Sinon, sans ce certificat, si les températures tombent en dehors des plages approuvées, votre animal de compagnie ne sera pas autorisé à continuer à voyager sur votre vol régulier. Il est important de demander conseil à votre vétérinaire à ce sujet car dans certaines situations bien précise, il est bien plus logique de ne pas faire prendre l’avion à votre animal.